Emmanuelle Léonard projets images vidéos textes english


Par les yeux du surveillant




1_Par les yeux du surveillant



2_Par les yeux du surveillant



3_Par les yeux du surveillant



4_Par les yeux du surveillant



5_Par les yeux du surveillant



6_Par les yeux du surveillant



7_Par les yeux du surveillant



8_Par les yeux du surveillant


Par les yeux du surveillant


Par les yeux du surveillant



11_Par les yeux du surveillant

Une toute nouvelle initiative voit le jour à DHC/ART: un(e) artiste est invité(e) à concevoir un atelier pour DHC/ART-Éducation tout en suivant la ligne thématique de l’exposition en cours.
"Par les yeux du surveillant" sera donc le premier projet offert. Élaborée par l’artiste montréalaise Emmanuelle Léonard, cette création est basée sur les thèmes et approches de l’exposition Chroniques d’une disparition. Les participants feront l’observation d’une série de séquences vidéo réalisées à partir des caméras de surveillance de la Fondation. En petits groupes, ceux-ci devront procéder à la sélection d’images issues de ces séquences, en se basant sur des critères proposés par l’artiste. Ils imprimeront ensuite ces images pour, individuellement, décrire l’essence de celles-ci en une courte phrase qui sera ensuite apposée à l’image sur un des murs de la salle éducative. Ces sélections accumulées, amalgame d’images et textes, seront le matériau de base pour une œuvre réalisée par Emmanuelle Léonard qui sera présentée à un Happening qui clôturera le projet et l’exposition en cours.
- Communiqué DHC/ART -

Des figurants, recrutés par les petites annonces, sont invités à jouer le rôle de visiteurs anonymes dans les salles d'expositions de la DHC. Filmés à leur insu par les caméras de surveillance du lieu, ils sont par la suite observés sur des extraits de ces bandes vidéos par les participants de l'atelier. Ces derniers devront identifier lesquels des protagonistes sont les individus soupçonnés de délits mineurs. Sur quels critères baser son jugement lorsque l'on a pour seul indice qu'une image à la qualité médiocre ? Quel est un comportement louche dans une galerie ? Ultimement c'est l'observateur qui s'observe.