Emmanuelle Léonard projets images vidéos textes english


Kill the Drunk Woman



Kill the Drunk Woman (Portrait01)


Kill the Drunk Woman (Portrait02)


Kill the Drunk Woman (Portrait03)


Kill the Drunk Woman (Portrait04)


Kill the Drunk Woman (Portrait05)


Kill the Drunk Woman (Portrait-robot)


Kill the Drunk Woman

Autoportraits à la ressemblance ambiguë, l’auteure est modélisée pour tenir le rôle de l’héroïne douteuse d’un jeu vidéo à l’action classique : une mise à mort ici suspendue. Scène de genre contemporaine, témoignage authentique d’une débauche commune et sans drame.
Avec la participation d’Alexandre Brunel, infographe 3D



Exposition :

2005 J'appelle l'inquisition (autoportraits), galerie Occurrence, Montréal